الخميس، مارس 19، 2009

Le document papier et le document électronique : les différences

Il existe une grande différence entre l’écrit sur papier et l’écrit numérique car le 1er est un objet statique dans lequel le contenu (l’information) et le support sont liés et ne nécessitent pas de moyens matériels pour la lecture. Aussi, les modifications font appel à des outils qui laissent forcement des traces attestant de la modification qu'a subit le document ou les changements peuvent être perceptibles il s'agit là d'une grande garantie de la possibilité de vérifier l'intégrité des documents..., le 2ème se distingue par le fait qu'il soit virtuel et il est difficile de percevoir les différentes composantes du document électronique pour s'assurer de son intégrité. Deux conditions majeures sont obligatoires pour que l’écrit numérique soit admis comme une preuve au même titre que le document papier :
- Il faut pouvoir connaître son origine : il s’agit donc de savoir quel est la personne physique ou morale qui porte la responsabilité du document numérique. Ceci implique une possibilité de vérifier la disponibilité d'une infrastructure informatique permettant de créer des documents électroniques authentiques.
- L’écrit numérique doit aussi être crée et conservé dans des conditions assurant son intégrité comme c'est le cas pour papier puisque ce dernier remplit déjà tout naturellement cette condition.
Mais la difficulté réside dans le fait qu'il existe une telle facilité de manipulation des documents électroniques grâce à l'informatique que le doute s'installe rapidement lorsqu'il s'agit de faire la preuve par un document électronique. Ceci est d'ailleurs aussi le cas dans plusieurs situation où on fait appel à la preuve papier, mais les techniques pour découvrir les faux est au point.
Concernant le document électronique, la technique de la signature électronique permet de minimiser les risque de falsification et d'atteinte à l'intégrité, puisque devant le doute il est possible de confronter les documents électroniques soumis avec les documents électroniques à la source conservés au sein du système duquel ils sont issus.
La signature électronique est elle une solution miracle à ce problème?

ليست هناك تعليقات: